Contre plongée sur le visage en gros plan de Kad Merad qui nous regarde droit dans les yeux : « Si on vous demande qui est le Baron Noir… C’est moi le Baron Noir ! ». Le ton est donné pour introduire comme il se doit le personnage haut en couleur dont il endosse le costume pour la série éponyme.

Philippe Rickwaert? Député-maire de Dunkerque et conseiller de Francis Laugier, candidat socialiste à la présidence. Un CV respectable pour un homme qui ne l’est pas pour autant… En effet, « aussi menteur que sincère c’est un baron de la politique qui n’hésite pas à flirter avec le côté obscur ».

Pour Kad Merad c’est surtout un rôle formidable par la complexité morale du personnage: « C’est un personnage qui est plein de reliefs, de couches différentes. On sent un homme très franc, très droit, tout à fait fréquentable, mais comme il fait de la politique, il est sans pitié parce que la politique c’est sans pitié. »

On devine derrière cette description un homme qui a voué sa vie (et condamné son âme?) à la politique : « à chaque fois qu’il prend la parole, qu’il apparait c’est pour lutter, c’est pour imposer ses idées, sa vision politique » souligne Kad Merad. Avant d’ajouter : « il ne se repose jamais, il y a toujours un combat à mener » que ce soit un « combat politique » ou un « combat familial » avec sa fille. Et pour remporter tous ces combats, rien ne l’arrête : « il est prêt à tout, il manipule les gens de manière très intelligente ».

Dernière caractéristique de ce personnage : sa capacité à évoluer. « Ça m’a plu l’idée de faire un personnage qui vraiment est transformé depuis le 1er épisode jusqu’au 8e » jubile l’acteur.

On l’aura compris Philippe Rickwaert va en surprendre plus d’un tout au long de la série….

+ d'infos sur les personnages