Éric Benzekri et Jean-Baptiste Delafon nous explique d'emblée que Baron Noir raconte "les relations d'un trio de personnalités politiques".

Nous avons tout d'abord Philippe Rickwaert, député maire de Dunkerque qui, selon Kad Merad, est "un autodictate de la politique très convaincu et très engagé" avant de nuancer:"mais il y a des petites failles, des zones d'ombres" dans sa personnalité.

Ce dernier est le conseiller de Francis Laugier qui s'affirme comme "un baron de la vieille époque socialiste, très monarchique, qui rappelle à bien des égards François Mitterrand". Niels Arestrup qui l'interprète souligne son choix d'avoir voulu jouer un candidat "très énergique et sûr de lui"

Enfin, au milieu des deux amis/rivaux politiques se trouve Amélie Dorendeu, "une socialiste [...] qui se rode et apprend les rouages du pouvoir" selon Anna Mouglalis, son interprète, qui ajoute amusée "et elle apprend vite!"

Le producteur Thomas Bourguignon résume la série : "c'est une histoire d'amitiés déçues et trahies, une histoire de vengeances". 

Le mot de la fin revient à Kad Merad qui nous prévient : "vous allez voir à quel point les gens sont prêts à tout pour un peu de pouvoir".

Vous êtes avertis ! 

+ d'infos sur les personnages